Aider et soigner au quotidien

Aide à domicile

Deux catégories d'aide à domicile

 • L'aide à domicile pour les personnes malades, handicapées, âgées

Dans le cadre de l’allocation personnalisée d’autonomie, de la prestation de compensation du handicap, des garanties des mutuelles et des assurances, des professionnels :

  • accompagnent pour les activités de la vie quotidienne
  • aident dans les démarches administratives
  • contribuent à maintenir le lien social
  • soutiennent sur le plan moral et psychologique les personnes
  • assurent des gardes de jour ou de week-end
• L'aide à domicile pour les familles

Il s'agit d'aider aux gestes de la vie quotidienne, de soutenir les parents dans leur rôle, de les accompagner pour face à des difficultés ponctuelles.

Dans le cas des interventions financées par la Caf, des conditions d'accès sont demandées et la durée d'intervention est limitée dans le temps. Une participation financière est demandée à la famille en fonction de son quotient familial. Une grande partie du coût est pris en charge par la Caisse d'allocation familiale (Caf).

Dans le cas des prestations financées en partie par les départements, les interventions répondent aux difficultés sociales et d'intervention que peuvent rencontrer les familles.

 

Aide à la toilette

    L'aide à domicile réalisée par des professionnels attentifs au bien être des personnes. L'aide à la toilette comprend l'aide à l'hygiène corporelle, l'hygiène de l'incontinence, la prévention des escarres, l'aide à l'habillage, coiffure, au maquillage ...

  • Personnes âgées

Aide à la vie quotidienne

    Cela consiste à vous aider à effectuer les actes et activités essentielles de la vie quotidienne, et de façon générale à mieux vous accompagner dans votre choix de vie à domicile. Cette aide s'adresse tant aux familles, aux personnes malades, en situation d'handicap ou âgées. Des Auxiliaires de vie sociale (Avs), titulaires d'un diplôme d'Etat vous aident à "faire avec vous". De même, pour certaines tâches ménage, repassage..., les employés à domicile interviennent à votre domicile.

  • Aide aux familles

Conseil aux jeunes parents

Maladie longue durée

    La maladie peut signifier une baisse de l'autonomie et des difficultés de toutes sortes. Des aides – qui ne s’adressent pas seulement aux personnes en situation de précarité – peuvent être demandées via l’assistant social de l’hôpital ou celle de la caisse d’assurance-maladie. Les associations peuvent également vous guider dans les différents dispositifs d'aide. Ces différents organismes fournissent au malade des renseignements sur ses droits, l’orienter vers des dispositifs sociaux, l’aider à préparer son retour à la maison après une hospitalisation (aide ménagère, adaptation du logement, etc.) ou rechercher des établissements de soins de suite (soins infirmiers ou paramédicaux) et de réadaptation…

  • Centre de soins infirmiers
  • SSIAD

Médiation familiale

    Selon la définition donnée en 2002 par le Conseil national consultatif de la médiation familiale, cette dernière "est un processus de construction ou de reconstruction du lien familial axé sur l’autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation dans lequel un tiers impartial, indépendant, qualifié et sans pouvoir de décision - le médiateur familial - favorise, à travers l’organisation d’entretiens confidentiels, leur communication, la gestion de leur conflit dans le domaine familial, entendu dans sa diversité et dans son évolution".

  • Plaquette TISF
  • Aide aux familles
  • Protection de l'enfant

Protection de l'enfance

    Le terme "protection de l’enfance" désigne un dispositif institutionnel. Si le cadre général reste fixé par l’Etat, le pilotage est confié aux départements. Les missions sont réalisées par des professionnels sociaux, médico-sociaux et éducatifs, dont les associations du réseau A DOMICILE. La loi de la "Protection de l'enfance" de mars 2007 a réaffirmé le volet prévention et l'implication des parents dans les actions réalisées. Par leurs interventions au domicile, les Tisf qui sont des travailleurs des travailleurs sociaux, sont des acteurs pivots de ces dispositifs.

  • Plaquette TISF
  • Protection de l'enfant
  • Aide aux familles

Sortie d'hospitalisation

    Après une période d'hospitalisation, l’aide à domicile peut être proposée notamment aux personnes de plus de 60 ans par les CRAM, pour se rétablir progressivement. Ce dispositif s'adresse aux personnes pour lesquelles une récupération totale ou partielle de l'autonomie est envisagée dans un délai de trois mois. Il permet le financement des dépenses ponctuelles contribuant au soutien à domicile. Attribuée pour trois mois par votre CRAM dans un premier temps, cette aide peut être prolongée d’un mois.

  • Modalités

Soutien à la parentalité

    Le soutien à la parentalité - ou aide à la fonction parentale - regroupe l’ensemble des dispositifs et des actions mis en œuvre pour aider les parents assurer leur fonction parentale et à surmonter les difficultés qu’ils pourraient rencontrer. Le soutien à la parentalité ne saurait se concevoir comme une action "réparatrice". Son objectif principal est en effet, dans le cadre d’une prévention primaire, de valoriser les parents dans leur fonction éducative, en les aidant à utiliser leurs potentialités et leurs aptitudes pour assumer pleinement leur rôle éducatif et affectif auprès de leur enfant. Le soutien à la parentalité peut concerner aussi bien des parents que de futurs parents.

  • Plaquette TISF
  • Aide aux familles
  • Aide aux familles

Soutien éducatif

    Les Techniciens d’Intervention Sociale et Familiale (TISF) exercent une fonction de travailleur social au domicile des familles; ils effectuent une intervention sociale préventive et éducative. Leur rôle est pédagogique, éducatif, il contribue au soutien psychologique et à la socialisation. Ainsi ils peuvent accompagner les parents en matière d’éducation des enfants, rencontrer avec les parents les enseignants des enfants …

  • Plaquette TISF
  • Aide aux familles

Aide à domicile

  • Aide et intervention sociale

    Les prestations d’aide et d’intervention à domicile s’inscrivent dans le champ des politiques sociales et familiales de l’Etat, des collectivités locales et des caisses de Sécurité sociale. Des intervenants professionnels de l'aide à domicile (technicien de l'intervention sociale et familiale, auxiliaire de vie sociale, employé à domicile) vous conseillent, vous soutiennent, partagent votre quotidien afin de faciliter le retour à l'équilibre.

Soins à domicile

  • Soins à domicile

    Les soins à domicile permettent, dans certains cas, d’éviter l’hospitalisation lors de la phase aiguë d’une affection et, le cas échéant, de faciliter le retour au domicile après un séjour hospitalier. Des infirmiers d'Etat, salariés de centres de soins infirmiers (CSI) et des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) interviennent 365/365 jours, voire 24 heures sur 24,dans les CSI grâce à l’exercice en équipe.

Services à la personne

  • Services à la personne

    Dans la continuité de son action en tant que fédération à vocation généraliste, et dans son ancrage dans les enjeux de société, la fédération nationale a investi dans le domaine des services à la personne. L’une des première étapes de l’investissement fédéral dans le secteur a été la signature dès novembre 2004 avec l’Etat d’un accord cadre sur le sujet. Les adhérents au réseau ADESSA A DOMICILE ont acquis une longue expérience en matière d’aide à domicile et par conséquent sur de nombreuses activités de services à la personne.